dimanche 9 novembre 2008

[Live report] Cocoon au Chato'do de Blois

Cocoon
28 octobre 2008 – Chato'do (Blois)



Cocoon et moi c'est une vraie histoire d'amour. Quelques mois que j'écoute régulièrement leur premier album, un véritable bijou pop folk. Voici le compte rendu de leur concert à Blois.

C'est à peine devant à peine trois cents personnes que Sammy Decoster (lien) commence son court set de première partie. Il nous offre un folk rock inspiré. Sa prestation est sombre, habitée et endiablée (le jeune chanteur saute partout, cris et s'amuse avec le public). Sa musique est inspirée. Un très court moment sympathique.

Après une longue attente Cocoon (lien) entre enfin en scène. Le groupe commence son set par Hummingbird l'un de mes titres favoris. Le public est parfaitement silencieux. La voix de Mark pénètre l'âme de chacune des personnes présente ce soir.
Les premières chansons transportent le public dans un univers parallèle où les superbes mélodies pop folk de Cocoon serviraient de bande son au film d'une vie simple et sans contraintes.
Tout est un peu différent des autres concerts du groupe. La taille réduite de la salle nous donne l'impression que Mark est là, au milieu de notre salon. L'atmosphère est chaleureuse.
D'anciennes chansons sont travaillée d'une manière étonnante, ce soir Cocoon est accompagné d'une section rythmique. Il est agréable d'entendre que certaines chansons (Chupee ou Vultures) sont particulièrement énergique. Le groupe sait rester pudique en assurant une partie du concert en duo, il est évident que la simplicité va parfaitement à Cocoon. Certains titres restent ainsi superbe et touchant.
Il est drôle de voir que les pandas communiquent énormément avec le public. L'humour est omniprésent : blagues et anecdotes fusent pendant tout le concert. Les deux chupee prennent plaisir à faire de la scène.
Le concert permettra au groupe de présenter de nombreux titres inédits qui figureront sur son deuxième album (à paraître), comme la superbe Best I Can où Mark s'essaie, avec succès, au banjo. Nous quittons la salle après une reprise amusante de Outkast (Hey Ya) et un final plein d'émotion avec Tell Me. Cocoon nous aura laisser le souvenir d'un groupe simple, chaleureux et particulièrement talentueux.

par Thomas G (thom_@live.fr)

PHOTO A VENIR

2 commentaires:

Flo R. a dit…

hé! tu sais quoi?! en attendant Peter a la maroquinerie l'autre jour, j'ai vu Sammy Decoster!
non voila on s'en fout, mais il avait l'air plus sobre xD
anyway, cocoon c'était trop, mieux qu'a tds!

Kim a dit…

Nan mais, ce concert. Inoubliable. Et tu décris parfaitement cette merveilleuse soirée, où c'est vrai, tout le monde avait l'air si proche par leur musique tout à fait ennivrante.
Incroyables souvenirs...

Hey bisous Thom =)